Sacrifié, l’esprit de Noël

Les deux acteurs suisses les plus importants de la grande distribution ont décidé de ne pas utiliser de décorations de Noël cette année. Coop l’assure: il ne s’agit en rien d’une attaque contre la tradition ou l’identité, mais bien d’une mesure d’économie d’énergie. Avec une victime trop facile?
Pour accéder à ce contenu vous devez souscrire à un abonnement
Bientôt au chômage, les pères Noël? On se demande avec quelle lumière ils vont pouvoir guider leurs montures.  Unsplash
Bientôt au chômage, les pères Noël? On se demande avec quelle lumière ils vont pouvoir guider leurs montures. Unsplash
Les deux acteurs suisses les plus importants de la grande distribution ont décidé de ne pas utiliser de décorations de Noël cette année. Coop l’assure: il ne s’agit en rien d’une attaque contre la tradition ou l’identité, mais bien d’une mesure d’économie d’énergie. Avec une victime trop facile?
Pour accéder à ce contenu vous devez souscrire à un abonnement

Partager l'article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on skype
Share on whatsapp
Share on email
Share on print