Récit: Hier encore, nous avions vingt ans

Il faut imaginer un «amphi» de l’Université de Lausanne, voilà une vingtaine d’années: une masse de jeunes gens pas encore totalement asservis par les écrans, des enseignants jouissant d’un certain crédit et de grands débats inquiets sur la «concurrence» que pouvait constituer à terme l’avènement de Wikipedia.
Pour accéder à ce contenu vous devez souscrire à un abonnement
A l’Université de Lausanne, on n’a pas attendu la récente vague woke pour être de tous les combats. Ici, un visuel datant de 2017. FACEBOOK
A l’Université de Lausanne, on n’a pas attendu la récente vague woke pour être de tous les combats. Ici, un visuel datant de 2017. FACEBOOK
Il faut imaginer un «amphi» de l’Université de Lausanne, voilà une vingtaine d’années: une masse de jeunes gens pas encore totalement asservis par les écrans, des enseignants jouissant d’un certain crédit et de grands débats inquiets sur la «concurrence» que pouvait constituer à terme l’avènement de Wikipedia.
Pour accéder à ce contenu vous devez souscrire à un abonnement

Partager l'article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on skype
Share on whatsapp
Share on email
Share on print