«Il y a un problème bien plus profond que l’annulation de concerts»

Les annulations de musiciens blancs férus de reggae se multiplient, sous couvert de lutte contre l’«appropriation culturelle». Président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra Suisse), l’avocat Philippe Kenel lance un appel: et si on oubliait la couleur de peau des gens?
Pour accéder à ce contenu vous devez souscrire à un abonnement
P4_KENEL
Les annulations de musiciens blancs férus de reggae se multiplient, sous couvert de lutte contre l’«appropriation culturelle». Président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra Suisse), l’avocat Philippe Kenel lance un appel: et si on oubliait la couleur de peau des gens?
Pour accéder à ce contenu vous devez souscrire à un abonnement

Partager l'article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on skype
Share on whatsapp
Share on email
Share on print