Après le refrain anti-police, l’indignation d’un élu PLR

Haut lieu de la culture lausannoise subventionnée, le Festival de la Cité a vu un groupe crier sa haine de la police lors d’un concert déjanté. Nouveau député vaudois et fréquent défenseur de policiers, l’avocat Xavier de Haller dénonce la banalisation de ces appels à la haine.
Pour accéder à ce contenu vous devez souscrire à un abonnement
Le duo musical «Crème Solaire» n’a pas montré beaucoup de chaleur à l’égard des policiers qui encadraient le festival dans lequel il se produisait. Thalles Piaget
Le duo musical «Crème Solaire» n’a pas montré beaucoup de chaleur à l’égard des policiers qui encadraient le festival dans lequel il se produisait. Thalles Piaget
Haut lieu de la culture lausannoise subventionnée, le Festival de la Cité a vu un groupe crier sa haine de la police lors d’un concert déjanté. Nouveau député vaudois et fréquent défenseur de policiers, l’avocat Xavier de Haller dénonce la banalisation de ces appels à la haine.
Pour accéder à ce contenu vous devez souscrire à un abonnement

Partager l'article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on skype
Share on whatsapp
Share on email
Share on print